Rapport 2019.10.21-62 Orientations Budgétaires

Rapport 2019.10.21-62 Orientations Budgétaires

25 octobre 2019 0 Par STB

Orientations Budgétaires

Monsieur le Maire, Mes Chers Collègues

Le rapport d’orientations budgétaires est une étape essentielle de la vie de notre commune et de la procédure budgétaire, telle que nous la pratiquons depuis le début de notre mandat et naturellement bien avant.

Echange entre élus, il permet de présenter le contexte dans lequel vont s’opérer les choix politiques et financiers à venir. Il est suivi, j’imagine dans un calendrier proche par l’examen du budget primitif 2020, en cours d’élaboration, et des taux de fiscalité.

Quelque part, c’est une note d’intention qui prend une allure particulière cette année pré-électorale.

Pour l’élu que je suis, elle est l’occasion de remercier d’abord les services pour la qualité de leur travail et des documents transmis dont la lisibilité permet de s’interroger de manière éclairée sur les « possibles » concernant Hoenheim.

Elle est aussi l’occasion d’échanger d’abord au sein de la commission des finances d’une manière constructive, avant de nous retrouver ici face à l’Assemblée.

L’environnement

Si j’ai parfois l’impression de me répéter ces dernières années, c’est naturellement en m’éloignant de Hoenheim que je commence mon propos. Un peu de macro-économie donc …

Vous évoquez d’abord le PIB. Effectivement, nous notons qu’en moyenne annuelle, la croissance du PIB s’établirait à 1,3 % en 2019, après 1,7 % en 2018.

Ce ralentissement traduirait essentiellement celui des exportations alors même que la demande intérieure, notamment la consommation des ménages, accélérerait du fait, d’une augmentation du pouvoir d’achat ! En 2020, la demande extérieure et donc les exportations resteront sans doute peu dynamiques. C’est en partis inquiétant car l’augmentation du pouvoir d’achat (2.3 %), que beaucoup de nos concitoyens ne ressentent pas, n’est que ponctuelle et liée notamment à certaines décisions gouvernementales.

La France n’est donc pas sur le chemin d’une pleine croissance et elle reste soumise aux aléas extérieurs : prix de l’énergie, conflits, et naturellement le Brexit …

Une fois traité l’environnement international, revenons en France … Là, nous serons soumis aux volontés parisiennes, ce qui me dérange souvent tant je sais que les mesures parisiennes ont un impact sur nos marges de manœuvres.

Plus que de mots et promesse parisiennes, je souhaiterais des actes … En effet, j’ai vu dans le PLF 2020, une reprise en main de l’Etat … sur les bases, sur les taux et une incertitude : Comment l’Etat, en plein déficit, financera le manque à gagner de la compensation de la TH ?

Il me semble même que l’Etat pourrait nous empêcher de délibérer sur certains impôts.

« Il s’agit donc d’une nouvelle atteinte à l’autonomie financière, voire un déni de démocratie puisque les budgets locaux seront établis pour partie par l’administration fiscale sur la moitié du prochain mandat » ai-je pu lire dans une note d’analyse de l’AMF.

Bref … Le moteur de la décentralisation connait quelques sauts !

Surveiller les ressources de notre commune comme une tarte flambée sur le feu …

Et Hoenheim dans tout cela, me direz-vous ?

Hoenheim est Hoenheim et nous devons surveiller les ressources de notre commune comme une tarte flambée sur le feu …

Vous l’avez dit « En 2018, Hoenheim était la 9e commune de l’Eurométropole (sur 33) pour la faiblesse du produit des 3 taxes directes locales. Nous dépendons donc des apports et dotations de nos partenaires et nous sommes tous dépendants du bon vouloir et du bon pouvoir de l’Etat central.

Nous avons une dette relativement faible, ce qui constitue un atout mais comme je l’ai déjà dit, rien ne prouve que l’Etat récompense demain les bons élèves plutôt que ceux en perdition !

Constructif, notre groupe a soutenu globalement les budgets de la majorité mais j’ai envie de dire surtout les budgets de Hoenheim, tant nous avons à cœur de transmettre notre commune dans le meilleur état possible aux générations futures …

LES CHANTIERS que vous nous proposez pour l’année à venir (Club House, Rue Ring, CSC, Ecole de musique) vont dans un sens qui nous va …

Je dois avouer, péché professionnel, souhaiter que nous puissions mieux valoriser Hoenheim et renforcer tant son image que son attractivité… Nous devons faire savoir ce que l’on sait faire à Hoenheim, des clubs sportifs aux entreprises, commerces et talents locaux. Je suis naturellement prêt à accompagner cette démarche.

En conclusion enfin, je me permettrais juste des nous inviter collectivement à imaginer ce qui peut être fait aujourd’hui, en partenariat avec d’autres collectivités dans deux domaines qui impacteront durement et rapidement notre commune :

  • La défense de l’environnement et la lutte contre tous les gaspillages
  • La dépendance et ses conséquences locales, tant la courbe des âges nous apprend que notre ville n’est pas faite que de jeunes …

Dans notre ROB, il y a le mot Orientations ! Le cap est bien posé, à nous d’en construire les bons chemins !

<a href="#"><img src="https://envothemes.com/envo-blog-pro/wp-content/uploads/sites/12/2018/05/banner-728x90.jpg" alt="" width="728" height="90" /></a>